Profilés de protection

Selon le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, 80% des décès lord d’incendies sont causées par les fumées toxiques. Il est donc important de cloisonner les espaces à l’aide de profilés de protection pour réduire la dispersion du feu et de la fumée dans tout le bâtiment. Ils contribuent certes aux propriétés thermiques et acoustiques de la structure, mais leurs caractéristiques premières sont liées à leur côté ignifuge.

 

Qu’est-ce qu’un profilé de protection ?

Les profilés de protection sont utilisés dans le calfeutrement des joints. Ils permettent de les ignifuger, ce qui, en cas d’incendie, permet aux joints de structures de ne pas s’enflammer et évitant donc au feu de se propager. Ils permettent également de faire office de barrière face aux fumées.

Il existe plusieurs types de profilés de protection. Ils sont faits de matériaux expansés d’origine minérale (nappes, panneaux ou cordons coupe-feu) ou de matériaux synthétiques (mousse, silicone, etc.). Toutefois, les profilés de protection sont spécifiques à la taille du joint et à l’amplitude de la structure.

 

Les bourrelets coupe-feu

Parmi les profilés de protection, on retrouve le joint coupe-feu. Bourrelet souple à base de fibres minérales, il est utilisé pour le traitement ignifuge des joints dynamiques, comme le joint de dilatation, ou statiques.

Également appelé cordon coupe-feu, ce profilé de protection est compressible, incombustible, imputrescible et réfractaire. Ainsi, chimiquement neutre, il ne rejette aucun produit et ne renvoie aucune fumée nocive en cas d’incendie. Et cela, qu’importe le sens d’arrivée du feu.

 

Les procès-verbaux de classement au feu

Les procès-verbaux attestent de la performance au feu des éléments de construction. Ceux-ci ont pour cela été testés par un essai conventionnel réalisé dans un laboratoire agréé.

Pour attester de sa résistance au feu, ces essaies doivent attester de leur conformité avec les dispositions de l'article 11 de l'arrêté du 22 mars 2004 modifié par l'arrêté du 14 mars 2011, et pour sa réaction au feu, avec les dispositions de l'arrêté du 21 novembre 2002 modifié.

Afin de certifier de son caractère ignifuge, les profilés de protection peuvent se référer à d’autres textes s’ils en respectent les critères comme les normes NF EN 13501-1 et NF EN 1366-4+A1.

Demande de devis

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons très rapidement afin de vous guider, et vous conseiller sur nos produits.